L'ours et le veau ariégeois

28-06-2018 à 19:59:11
Un circuit ours en Ariège pour rechercher des indices de présence. Nous voyons un veau malade, il a la "cagagne", il est couché, ne se lève pas, sa mère n'est pas là. Mais elle vient le voir, arrivant du troupeau qui est assez éloigné, invisible de nous. Elle meugle à tout va, essaie vainement d'inciter son malheureux rejeton de se lever, repart rejoindre le troupeau en courant. Le berger est au courant, il a fait une injection "miracle" à l'animal, et dit que l'éleveur doit venir le récupérer quand il le pourra.Depuis, j'ai appris que le veau était mort, car une demande d'expertise de prédation par un ours avait été déposée.J'avertis donc, par mail (ça laisse des traces...) l'Equipe Ours de l'ONCFS de ce qu'on a vu afin que ce veau ne soit imputé en aucun cas aux ours.Un autre participant avait déjà téléphoné à ce sujet, donc ils étaient au courant, la réponse qui m'a été faite est : "Malheureusement, le veau s’est fait croquer par un ours (pas de doute possible)."Je ne sais trop ce que ça veut dire, mais à tous les coups l'éleveur sera indemnisé et l'ours, qui a fait son travail d'éboueur (comme les vautours d'ailleurs) de la montagne, sera tenu pour responsable d'une prédation qu'il n'a pas commise, ce qui excitera les "antis" locaux qui n'ont pas besoin de ça pour ouvrir leurs GG.
  • Liens sponsorisés



28-06-2018 à 23:56:17
Tu devrais l'écrire à La dépêche...

12-07-2018 à 19:39:07
Même circuit, presque même lieu. Il y a des ruches non protégées, nous avions averti de ce fait l'ONCFS car auparavant ces ruches étaient protégées par clôture électrique, mais pas cette année donc. Et ce matin, une ruche détruite, éparpillée dans le bois en dessous. Ces gens-là ne méritent pas l'indemnisation, ils font de la provocation en laissant "la porte de la bergerie grande ouverte" et après ils viendront se plaindre.  
Avant
?
Ce matin :

14-07-2018 à 16:08:34
L'ours, qui a dû bien se régaler risque fort de revenir régulièrement avec autant de facilité d'accès. Le système d'indemnisation actuel doit absolument être durci, il est bien trop convoité et peu osent denoncer son detournement. En plus inefficace dans l'acceptation des prédateurs par ceux qui en profitent.
C'est une bonne idée d'avoir fait des photos et prévenu l'oncfs. Mais j'imagine qu'ils doivent être sous pression.
  • Liens sponsorisés