Ubu président

26-02-2012 à 13:12:00

Une chronique écologique très instructive de la situation actuelle signée par Mr. Hervé Kempf et parue dans Le Monde du 26 et 27 Février 2012 sous le titre de :

Ubu président
"

" Cornegidouille ! Nous n'aurons point tout démoli si nous ne démolissons même les ruines . " Et tel le père Ubu , le président-candidat, passé de " la révolution écologique " de 2007 à " l'environnement ça commence à bien faire " de 2010, a carrément supprimé la ministre ! Depuis le 22 février, il n'y a plus en France de ministre de l'écologie, Nathalie Kosciusko-Morizet étant nommée mère Ubu - pardon " porte-parole de la campagne " .
Les rats quittent le navire, et voici le directeur adjoint de cabinet de l'ex-ministre, Pascal Berteaud, nommé directeur de l' Institut national de l'information géographique, tandis que les conseillers s'égayent vers différentes carrières . Pour les affaires courantes , voyez François Fillon, premier ministre, amateur de corrida et de course automobile . D'ailleurs le président-candidat insiste auprès des agriculteurs, dans Agra Presse , le 24 février, : " Ils auront noté que j'ai demandé à François Fillon de prendre en charge le ministère . ( de l'écologie ) , ce qui est un signe . " Oh, les gros sabots !
Imagine t-on que le pays pourrait ne pas avoir de ministre de la défense, de l'économie ou de la santé pendant quatre mois, de février à mai ? Mais l'environnement, " on le fiche dans le coffre de la voiture pour faire disparaître les traces du crime " ( Ubu enchaîné, Alfred Jarry ), et tout le monde s'en bat l'oeil , "par ma chandelle verte " . Notons, n'étant pas poète, que, dans l'aventure, pendant que l'on déroule le tapis rouge aux chasseurs - par une loi votée sans un murmure le 23 février , accordant notamment une rente fiscale aux propriétaires d'installations de chasse - , on enterre des décrets qui étaient prêts à l'adoption, comme celui sur la trame verte et bleue ( réseau de zones naturelles ) ou celui sur la responsabilité sociale des entreprises . Que le forum mondial de l'eau , à Marseille , se déroulera en mars sans que le ministre concerné y participe . Que la préparation du sommet de Rio, en juin , est abandonnée aux fonctionnaires. Il faudra surveiller attentivement le Journal officiel pour découvrir les décisions avantageuses que Mr Fillon y fera passer dans ses dernières semaines ...
Le quinquennat , en ce qui concerne l'écologie, s'achève dans une ahurissante clownerie . Mais puisque ruines il y a , suggérons au prochain président de recréer un ministère de l'écologie, autonome de l'équipement et de l'industrie, pour disposer enfin d'un point d'appui solide pour une vraie politique . "

Hervé KEMPF kempf@lemonde.fr
  • Liens sponsorisés



26-02-2012 à 20:32:52
La loi sur la chasse a été votée à l'UNANIMITE.