naissances 2016

12-01-2016 à 10:21:23
allez, je me lance puisque personne ne semble vouloir créer un nouveau sujet pour 2016, sans innovation et puisque celui de 2015 a semble t'il bien marché !!!

Je pense que le taux de survie des oursons, avec ces conditions climatiques favorables de ce début d'hiver, sera plus élevé que les années précédentes.
Donc comme il me semble qu'avec maintenant 3 ou 4 mâles reproducteurs (Pyros, Moonboots, Bonabé et Pélut), et que les ourses se sont montrées très entreprenantes en 2014 en nous donnant environ 6, voire 7 ou 8 oursons en 2015, je pense que pour cette année, il devrait en être de même. On peut compter naturellement sur Caramelle, peut être sur Bambou, mais aussi sur Fadeta et Boavi, et pourquoi pas sur Callisto, Isil et Patoune. Et si Sarousse, puisqu'elle est maintenant beaucoup moins isolée, et qu'il y a peut être un mâle dans les environs, se lançait aussi dans la course, cela serait une très bonne nouvelle !!!
La nature sans les grands prédateurs n'est pas naturelle !!!


Didier 28
  • Liens sponsorisés



13-01-2016 à 07:55:25
Où l'on reparle de Pyros et du Piroslife

http://www.pirineodigital.com/20160112-pyros-el-oso-ardoroso.php

" la consanguinité des ours pyrénéens inquiète les scientifiques, car elle pourrait créer des difficultés dans la reproduction et la maladie dans les espèces, en plus d'autres problèmes " , dixit l'article en lien ci-dessus .

Apparemment il est toujours question de lâcher un mâle slovène en Catalogne pour 2016 ... C'est toujours étonnant d'entendre les scientifiques espagnols mettre à juste titre la consanguinité en avant et de les entendre vouloir lâcher un seul mâle dont rien n'indique qu'il deviendra un mâle dominant alors qu'il faudrait comme l'ont rapporté le Museum et l'ONCFS introduire de nouvelles femelles ... Ce qui paraîtrait évidement bien plus judicieux !

Un autre sujet lu dans la presse espagnole émanant du Fapas et prévenant de la disparition de l'ours en Palencia et dans la zone Est.

http://www.diariopalentino.es/noticia/Z8A0BECD0-02F6-B18D-23A02CBEA31965C1/20151231/fapas/alerta/oso/pardo/palencia/borde/extincion

Sujet intéressant qui montre que tout n'est pas rose en Cantabriques ou du moins que le rose peut-être trompeur ! ... On découvre la stagnation , voire la régression pour diverses raisons d'une certaine population orientale qui n'est pas sauvée par les rares échanges génétiques avec la population voisine . " Selon le groupe de conservation, le nombre de plantigrades de l'Est des monts Cantabriques est resté de 20-30 exemplaires à partir des années 80 jusqu'à aujourd'hui ... " Voilà qui prouve une fois de plus que ce n'est pas le noyau Central Pyrénéen qui sauvera le pseudo noyau béarnais et vice versa si ressuscitait , un jour, par on ne sait quel miracle, ce noyau béarnais ... Voilà qui prouve une fois de plus que Néré et Cannelito n'ont plus rien à attendre du Béarn et du Pays Toy où ils n'ont aucun avenir ( à part des glands ) et qu'il aurait été génétiquement beaucoup plus malin de tenter leur déplacement vers les Pyrénées Centrales ... A moins d'un miracle de plus en plus improbable ce sera donc tant pis pour eux ...

En attendant d'autres nouvelles, je vous souhaite une excellente année 2016, une année qui soit tout le contraire de ce qui attend une fois de plus Néré et Cannelito , c'est à dire une année sans trop de solitude, sans trop d'errances stériles et sans trop de masturbations . Bref, que cette année 2016 soit pour vous porteuse d'avenir, pleine d'amour et pleinement féconde .
A+
13-01-2016 à 15:46:37
On commence par des nouvelles de la femelle avec 3 oursons, ils vont bien :)

http://premsa.gencat.cat/pres_fsvp/AppJava/notapremsavw/290133/ca/altes-temperatures-posposen-hibernacio-ossos-pirineu.do
15-01-2016 à 09:14:35
Je ne sais pas si c'est parce que nous avons maintenant une bonne population de femelle adulte un peu plus âgée, donc un peu plus expérimentée, mais je pense que le taux de survie des oursons est plus important qu'avant ???
Merci à Pyros 56 pour ces infos.

La nature sans les grands prédateurs n'est pas naturelle !!!


Didier 28
26-01-2016 à 21:57:04
Photo d'un ours...pas certains que ce soit dans les Pyrénées :
https://twitter.com/search?q=oso%20pirineos&src=typd
30-01-2016 à 08:00:44
Qui peut dire si cet hiver bien trop clément sera positif pour les ours ???

La nature sans les grands prédateurs n'est pas naturelle !!!


Didier 28
30-01-2016 à 14:12:03
Franchement Néré et Cannelito s'en foutent pas mal que l'hiver soit plus ou moins clément . Ce qui serait positif pour eux c'est que la loi Biodiversité et la Commission Européenne fasse preuve de clémence à leur égard et le plus vite possible . Pareil en Pyrénées Centrales, qu'importe l'hiver, ce qui compte c'est qu'un ours soit réellement lâché pour tenter d'endiguer la consanguinité . Les médias français et surtout espagnol ont fait tout un pataquès sur la douceur de l'hiver et l'ours qui refuse de s'endormir, mais il eut mieux valu qu'ils insistent sur la rigueur de la consanguinité et surtout sur les rigueurs engendrées par la solitude et la stérilité forcées que connaissent Néré et Cannelito depuis 12 ans. Des études ont déjà été faites dans les Cantabriques quant à ce sujet de douceur hivernale et tout prouve que l'ours s'adapte parfaitement à ces conditions climatiques clémentes . En tous cas beaucoup mieux que l'ours béarnais à la solitude et à la stérilité ...
13-02-2016 à 13:08:15
Un peu alambiqué, beaucoup même, mais voici un tableau de la situation des ours ?? en 2015 j'espère :


Sortez les lunettes !!
Pas hyper fiable mais je compte 36 noms par déduction avec la taille des cases notamment. Le tableau est du même style que celui ci, mais ce n'est pas le même car on peut voir que le nombre d'adultes n'est pas le même.

http://www.piroslife.cat/en/the-brown-bear/do-you-know-the-bears-of-the-pyrenees/
19-02-2016 à 09:27:48
19-02-2016 à 10:17:11
Du facebook piroslife
19-02-2016 à 17:38:15
Merci !
Rien ne t'échappe !

24-02-2016 à 11:31:37
Il semble que le lâché d'un ours mâle soit confirmé pour 2016 en Espagne, c'est plutôt une bonne nouvelle !!! et surtout un nouvel espoir pour cette petite population ursine qui ne va pas tardé a souffrir de la consanguinité ... Espérons qu'il soit aussi vaillant que Pyros l'a été ...

La nature sans les grands prédateurs n'est pas naturelle !!!


Didier 28
27-02-2016 à 23:09:22
http://www.ruralcat.net/c/document_library/get_file?uuid=c8c61f60-d626-419f-9d6f-e9b64096c613&groupId=10136

Donc en fait le la photo du tableau que j'ai posté a pour origine ce document. Il s'agit d'un document d'information sur la situation de l'ours...principalement en 2014 mais aussi avec su 2015. Bonne lecture à vous...je retiens que l’effectif minimum est ré-estimé à 33? avec réserve
28-02-2016 à 08:37:08
Effectivement, ce rapport est plutôt un bilan jusqu'en 2014. Pas de nouvelles, quelques erreurs (notamment pour les ours autochtones) mais de belles photos inédites (hélas pas légendées).

28-02-2016 à 18:52:58
Merci à Pyros56 pour son lien . Recherche intéressante .
http://www.ruralcat.net/c/document_library/get_file?uuid=c8c61f60-d626-419f-9d6f-e9b64096c613&groupId=10136

A noter l'étude non développée dans sa totalité intitulée : " Space use patterns and genetic contribution of a reintroduced male Brown bear (Ursus arctos) in the Pyrennes between 1997 and 2011: the risk of genetic dominance of few males in reintroduced populations " ... Sans doute à la base de la décision Catalane de réintroduire un mâle.

J'ai trouvé l'article complet ici ; " https://www.researchgate.net/publication/235330597_Space_use_patterns_and_genetic_contribution_of_a_reintroduced_male_Brown_bear_Ursus_arctos_in_the_Pyrennes_between_1997_and_2011_the_risk_of_genetic_dominance_of_few_males_in_reintroduced_populations

C'est intéressant, ça y explique les risques de consanguinité causés par la prédominance de Pyros et la nécessité de réintroduire .
" The pre-senile status of
Pyros and the presence of other adult males within
the population will probably allow females to have
offspring from different males, but some are sons
or grandsons of Pyros. Again, new males should be
released to prevent such negative effects . "

Perso je préfère l'étude et l'analyse de l'ONCFS et du Museum qui préconisaient le lâcher de deux femelles pleines ... Ce qui aurait été beaucoup plus logique ! En fait ce qu'il aurait fallu lâcher c'est un mâle et deux femelles ! Espérons que ce nouveau mâle partagera au moins le leadership avec Moonboots et aura très vite, dès cette période de rut 2016 une descendance car ça commence à devenir urgent pour la variabilité génétique et à terme la santé et la viabilité de toute la population .
28-02-2016 à 22:00:45
Je partage un peu ton analyse, je pense également qu'un seul mâle réintroduit est très insuffisant, trop aléatoire, puisque rien ne nous dit que ce mâle va devenir dominant, et permettre à cette population d'échanger de nouveaux gènes. Je crois aussi qu'une ou deux femelles pleines auraient été mieux et surtout plus sur, pour la diversité génétique, mais on ne va faire la fine bouche, alors acceptons ce nouveau mâle avec le plus d'optimiste possible, et croisons les doigts pour qu'il devienne le digne successeur de Pyros ...

La nature sans les grands prédateurs n'est pas naturelle !!!


Didier 28
  • Liens sponsorisés