L' Echo des tanières ....

08-11-2016 à 12:14:03
http://www.oncfs.gouv.fr/IMG/pdf/Echo_Tanieres_N31_Octobre_2016.pdf

95% des indices de présence d'ours ont été récoltés dans les Pyrénées Centrales . L'an dernier au même mois c'était 60% . C'est en suivant, le deuxième mois sans indices d'ours sur la partie Ouest des Hautes-Pyrénées, lieu habituel de résidence de Cannelito depuis de nombreuses années ... Même si ce n'est pas une science exacte, on a comme l'impression qu'il ne reste plus qu'un seul plantigrade sur les Pyrénées Occidentales ? ... Cannelito serait-il rentré en Béarn ? Se serait-il expatrié vers St Lary et enfin rapproché du noyau Central ( le plus probable ? ) On attend avec impatience le résultat des analyses génétiques des deux poils ( et autres ) pour avoir plus de précisions et connaître la position de nos deux mâles dits béarnais, solitaires et stériles depuis maintenant douze longues années !....
  • Liens sponsorisés



08-11-2016 à 12:28:37
Espérons que tu ais raison, et que Cannellito se soit exilé vers le noyau central ! Ce serait une très bonne nouvelle, car avec Goiat, cela ferait 2 ours qui pourraient amener un peu de sang neuf dans cette région ! Croisons les doigts ...

La nature sans les grands prédateurs n'est pas naturelle !!!


Didier 28
08-11-2016 à 16:07:32
A quelle période doivent tomber ces analyses génétiques?

ps: D'ailleurs j'ai une petite question en passant, pourquoi ne voit on pas de femelles partir vers l'ouest?
08-11-2016 à 22:56:06
@ Erebos . En principe ces analyses seront connues dans le courant du premier trimestre de l'an prochain .
Les femelles sont de par leur nature beaucoup plus statiques que les mâles et fidèles à leur territoire qu'elles doivent parfaitement connaître ne serait-ce que pour pouvoir élever correctement plusieurs générations d'oursons . Les femelles peuvent " voyager " et s'écarter de leur territoire de prédilection mais beaucoup moins que les mâles qui sont de grands voyageurs et de grands explorateurs quand il s'agit de trouver une femelle en période de rut ou pour s'affirmer sur un nouveau territoire . Ils peuvent parcourir jusqu'à quarante kilomètres en une nuit ... Ceci dit les mâles aussi ont leur territoire de référence où ils aiment à revenir régulièrement pour diverses raisons ( abondance de nourriture, présence d'une femelle, endroit protégé des perturbations , tanière, etc ... ) ...
Pour le reste à considérer les indices relevés ces deux derniers mois et en les comparant aux indices de présence relevés à la même époque l'an dernier, je suis perplexe sur le nombre d'ours encore présent en Béarn !
09-11-2016 à 10:19:34
Voir le site de Philippe qui résume bien la situation ...
http://ours.des.pyrenees.pagesperso-orange.fr/

" Il faut donc attendre les analyses génétiques pour y voir plus clair.
N'oublions pas que ce n'est pas le nombre de naissances qui comptera au final, mais le nombre de petits qui survivent.
Parce que depuis deux ans, la mortalité est très élevée.
Le rapport ETO 2016 va donc surement entériner la disparition de nombreux ours (dont Noisette)..."


Si on se réfère à l'histoire des derniers ours de souche en Béarn dans les années 60/70 il est tout à fait opportun de préciser que la seule chose qui compte est le rapport entre le nombre de naissances et le nombre de disparitions ... Il serait intéressant d'expliquer les causes de ces disparitions, les grands mâles ne pouvant être, loin de là, la seule explication... De même il faut rester prudent avec le nombre d'ours vivant sur les Pyrénées Centrales et ne surtout pas surestimer ce nombre comme le font les espagnols si on n'en a pas la preuve exacte ... A l'époque la surestimation du nombre d'ours en Béarn, ( en dehors des lanceurs d'alertes ) , a contribué beaucoup d'intervenants politiques et autres à manipuler la situation vers l'optimisme, alors que celle-ci était catastrophique, et à se satisfaire de l'inaction et de la temporisation ...

Pour ce qui est de Cannelito et jusqu'à preuve du contraire c'est une évidence qu'il a disparu de la zone Occidentale . ( Ou alors c'est son père, Néré, qui est mort ? ) ... Je penche d'avantage pour la disparition ou le déplacement de Cannelito vers la zone Centrale... Ce qui est sûr c'est que depuis deux mois il ne reste plus qu'un seul plantigrade sur cette zone rapprochant ainsi un peu plus l'ours de l'extinction définitive à très court terme en Béarn ...
09-11-2016 à 10:42:48
@Erebos les analyses génétiques vont tomber vers fin mars début avril.

Pour Cannellito, je pense qu'on peut être inquiet, car l'ours qui s'est installé en Haute Garonne semble être un subadulte. De plus l'automne n 'est pas une période où les ours voyagent beaucoup, ils sont plutôt occupés à s'engraisser...

L'écho des tanières nous montre qu'il y a deux ou trois subadultes (1,5 an) qui ont survécu, mais il y a eu 7 naissances en 2015...

Enfin, côté espagnol c'est désespérant, il n'y a plus rien, le site Piroslife publie des photos de tétras et de cerfs, où sont les ours ??

Seul point positif, la dispersion des subadultes montrerait une concentration d'ours plutôt élevée dans les zones traditionnelles.

09-11-2016 à 11:18:42
Je suis d'accord avec toi Philippe l'ours est devenu le grand absent du site Piroslife ! Quant à Goiat ils n'ont pas l'air de beaucoup s'en préoccuper ! Pour le reste je penche aussi pour la disparition de Cannelito . Ce n'est effectivement pas normal qu'il ne soit pas rentré sur sa zone habituelle d'hibernation . Deux mois sans repérage il y a un loup ! Reste aussi, peut-être, la possibilité que ce soit Néré ( non revenu d'expéditions en Vallée de Roncal et d'Hecho ) qui ait disparu et que Cannelito ait repris la zone en Ossau ? ... Mais, comme le FIEP disait le mois dernier ne pas savoir où était Cannelito .... Je pense qu'il s'agit bien de l'ours concerné par cette disparition et je suis inquiet pour lui ! ... Ces disparitions d'oursons sont aussi inquiétantes !...
09-11-2016 à 22:44:05
Salut
si ma mémoire est bonne, Cannelito a déjà disparu des radars plusieurs mois il y a quelques années.
Sinon je constate avec toujours autant de désarroi la sinistrose ambiante de ce forum. Pour ceux qui comme moi suivent l'ours depuis plus de 10, je vous rappelle qu'il y avait moins de 10 ours en 2006, contre plus de 35 maintenant...Ce pessimisme systématique éloigne les intervenants de ce forum.
Bonne soirée
10-11-2016 à 07:14:08
@ Gregory ... plus de 35 ours, ça reste à prouver .
Oui je crois me souvenir d'un épisode de panique au FIEP où l'on se demandait s'il restait encore un ours en Béarn, épisode de très courte durée . Depuis 2013 les relevés d'indices de présence de Néré et Cannelito sur la zone occidentale affichent les mêmes constantes jusqu'à cet automne où depuis deux mois il semble manquer un ours . C'est une constatation, ce n'est pas de la sinistrose, c'est une réalité même si cette réalité peut encore avoir un pourcentage d'aléatoire . On verra ce qu'il en sera au printemps prochain ...
Si la situation de l'ours en Béarn qui, 12 ans après la mort de Cannelle, est arrivé aujourd'hui en phase terminale d'extinction à très court terme ne vous inspire pas de la sinistrose, tant mieux ! Rien ne vous empêche de venir nous remonter le moral sur le sujet en nous racontant des histoires drôles ( d'ours ) ! Je suis preneur ! Mais ne mélangeons pas tout ! La trentaine d'ours sur le noyau Central qui nous rend tous euphoriques ( malgré quelques petites inquiétudes légitimes ) ne peut en rien et en aucun cas nous remonter le moral quant à l'évidence de la perdition quasi totale, quasi certaine et catastrophique de l'ours et de l'espèce en Béarn où le nombre de plantigrades n'a cessé de chuter depuis plus de 30 ans ( 35 ours en Béarn c'était il y a longtemps , aujourd'hui c'est 2 et peut-être 1 ) !... Ce n'est pas la trentaine d'ours des Pyrénées Centrales pour lesquels nous sommes résolument optimistes qui vont sauver Néré et Cannelito ( pour lesquels nous sommes extrêmement pessimistes c'est vrai, mais il me semble qu'il y a de quoi ! ) . A moins que Cannelito ait eu l'excellente idée de s'expatrier vers le noyau Central, ce qui nous rendrait tous très, très, très heureux et joyeux à faire des pirouettes de satisfaction . Possible ! Mais pas sûr !.... Depuis bientôt 15 ans que je viens sur ce forum je crois que ceux qui en sont partis l'ont fait parce qu'ils avaient tout dit et répété maintes et maintes fois la même chose année après année et se sont lassés ( surtout quand il s'agit de l'ours en Béarn ) ... Pour le reste il est évident que quand il n'y a aucune actualité le forum reste au repos d'autant qu'il y a en face la concurrence des réseaux sociaux et de plusieurs " Facebook " qui sont des vecteurs beaucoup plus réactifs que ne l'est un forum aujourd'hui .
Bonne soirée et bien cordialement .
10-11-2016 à 09:00:15
Sans oublier que sur la trentaine d'ours en Pyrénées centrales la majorité a un taux de consanguinité non négligeable qui les rend plus fragiles. on ne peut pas fermer les yeux sur ces réalités .
10-11-2016 à 10:26:59
Si je peux me permettre d'ajouter que le pessimisme ambiant est aussi dû à l'impuissance des assos a pouvoir faire bouger les choses, elles sont totalement démunies face à un taux d'intolérance qui ne cesse de grandir depuis quelques temps, à des tromperies qui n'ont pour but que de prolonger la prise de décisions qui ne sont probablement jamais prises ! Alors avec ce triste constat d'impuissance, comment pourrait on être résolument optimiste quand un ours comme Cannellito disparait des écrans radar, sachant que cet ours est le seul à porter encore des gènes des anciens ours qui peuplaient jadis cette région de France ! Si nous ajoutons à ceci, la situation du loup et du lynx dans notre pays, alors oui, après tant d'années de combats qui semblent inutiles, ou certains ont tout obtenus et rien donnés, nous avons le droit d'être un peu pessimiste aujourd'hui ...

La nature sans les grands prédateurs n'est pas naturelle !!!


Didier 28
10-11-2016 à 12:55:44
Le pessimisme c'est aussi la fréquentation de ce forum, et le peu d'interaction sur ce site. Pourquoi un site comme celui-ci est si peu mit en avant? Pourquoi un lien direct sur la page d'accueil du site n'existe pas? Moins le forum est facile à trouver, moins il y a de chance que des gens y aillent. ce n'est pas très compliqué, qu'en est il du peu de promotion du site et donc de facto du forum.... mystères et boules de gum.

....après le pessimisme sur ce forum, c'est vrai qu'il est pesant, mais est ce pour autant qu'il faille avoir des commentaires à l'eau de rose, avec des cœurs partout comme sur facebook, et humaniser les ours à outrance? J'en sais rien.

ps: je fais la critique du forum parce qu'elle est nécessaire de toute évidence, même si j'aime y venir régulièrement y prendre des nouvelles. A bon entendeur (ou administrateur), si il y en a (encore) un.
10-11-2016 à 18:22:54
Pas de pessimisme, mais de l'inquiétude sur certains points , et c'est bien connu, on ne parle pas des trains qui arrivent à l'heure.
1°)Une mortalité énorme des oursons ces derniers temps
2°)Cannelito qui disparait
3°)Très peu de détections en Espagne
4°)Une consanguinité inquiétante
5°)Un abandon par les politiques de la protection des grands prédateurs (voir le loup !)

Je me souviens sur le vieux forum, en extrapolant les naissances j'avais annoncé avec optimisme 50 ours en 2015...
On en est quand même loin !!!!

10-11-2016 à 19:25:42
C'est vrai Philippe, je me souviens des 50 ours pour 2015 ! Pour faire plus optimiste et positif c'était pas possible ! La preuve qu' il n'y a pas que de la sinistrose sur ce forum ! 50 ours sur le noyau Central, on y arrivera bien un jour ou l'autre !
Par contre Philippe quand tu dis : " une mortalité énorme des oursons ces derniers temps " ça me fait un peu peur ! Je me doute qu'il y a quelques disparitions d'oursons qui sont " naturellement " normales . Mais au-delà d'un certain seuil, si ça justifie l'adjectif " énorme " il va être logique de sérieusement s'inquiéter sur les causes de ces disparitions !...
Quant à Cannelito, silence radio, j'espère que nous nous trompons et qu'il va très vite réapparaître d'un côté ou de l'autre... Sur le noyau Central si possible ! Restons optimistes ! ( Perso je m'attends à tout ! Ce n'est pas de la sinistrose ! Je sais juste qu'en Béarn tout peut arriver et surtout le pire si on se réfère à l'histoire ! )
Quoiqu'il en soit Philippe heureusement que tu es là pour suivre les ours et faire le bilan . Ton site est une référence pour moi . Je m'y rend dès que j'ai besoin d'infos sur tel ou tel ours pour savoir ce qu'il devient ou ce qu'il est devenu . Merci et félicitations pour cette gestion utile et efficace des effectifs .
Pour le reste j'ai apprécié vos interventions précédentes . Erebos a raison de faire remarquer qu'il n'y a aucun lien, depuis longtemps, sur la page d'accueil de l'Adet pour arriver jusqu'à ce forum ... Pourquoi ?...
10-11-2016 à 21:35:58
Pour la mortalité je donne les chiffres :
2006 2 naissances, 100% survie (2 ans plus tard)
2007 2 naissance, 100 % de survie (idem)
2008 Pas de naissances
2009 2 naissances, 100 % de survie
2010 4 naissances, 75 % de survie
2011 4 naissances, 50 % de survie
2012 4 naissances 50% ? de survie
2013 5 naissances, 40% de survie (toujours deux ans)
2014 7 naissances, plus que 57% de survie au bout de 1 an

On en a déja parlé pas mal ensemble Grégory, mais je trouve que c'est une mortalité inquiétante !!!!

11-11-2016 à 08:48:24
En espérant que le fort taux de mortalité soit principalement dû à l'inexpérience des jeunes mamans, ce qui devrait donc s'inverser les prochaines années. A propos du Béarn, vous dites que Cannellito n'est plus détecté .Et Néré? Il n'y a eu aucune photo des 2 depuis 2 mois?
  • Liens sponsorisés